Relais Peli'Nature

  apprendre et s'amuser nature​llement

Pélissanne 13330 et ses alentours


RÉSEAU ÉCOLE ET NATURE

Les jardins de Gabrielle sont adhérents du réseau national Français de la PÉDAGOGIE PAR LA NATURE, de la FÉDERATION NATIONALE FCPN ( connaître et protéger la nature) et

sont formés par ÉVEIL ET NATURE.

VIDÉO

" Last child in the woods "

Les causes du trouble du déficit de nature :

  • Un accès restreint aux espaces naturels (en ville avec une urbanisation galopante, à l’école avec des cours de récréation de plus en plus goudronnées)

  • Plus de temps passé à l’intérieur, environ 90% : il est plus facile pour les parents de superviser leurs enfants à l’intérieur que dehors

  • La technologie et les écrans poussent à rester à l’intérieur

  • La pratique de sports collectifs et de loisirs est la plupart du temps intérieure

  • Moins de temps pour jouer: la pression scolaire pour plus de devoirs, plus de temps passé en classe ou à l’école, moins de jeu libre, plus d’activités structurées et à visée éducative

  • Le rôle des médias : sur médiatisation des risques pour les enfants : les parents en deviennent sur protecteurs et ne veulent plus laisser les enfants jouer seuls dehors, publicité omniprésente pour les nouveaux objets et jouets high tech

  • Le mode de vie occidental : urbain, sédentaire, sur occupé et sur stimulé (moins de temps pour les sorties familiales en nature). 

LE STRESS n’est pas un mal réservé aux adultes. Les enfants aussi évoluent dans ce même monde et peuvent se sentir parfois submergés par un trop–plein d’émotions négatives.

Et comme ils n’ont pas encore toute la maturité pour gérer ce sentiment d’angoisse qui les envahit, ils s’expriment par des comportements qui peuvent aller de l’introversion à l’agressivité. ( maux de ventre, sommeil perturbé, nervosité ou tic nerveux , apathie ...)

Les bienfaits de la pédagogie par la nature:

Les études scientifiques montrent que la NATURE favorise le développement intellectuel et émotionnel de l'enfant, qu'elle améliore l'estime de soi, réduit le stress, augmente la créativité, stimule les sens ... Plus il y a d’espaces verts, dans et autour des écoles, plus les fonctions cognitives des enfants sont développées.

« La nature est sans doute la meilleure salle de classe »

Les conséquences du trouble du déficit de nature :

  • Conscience écologique peu développée (peu de respect pour les ressources naturelles, peu d’intérêt sociétal pour les questions écologiques et environnementales.

  • Des choix de vie dommageables pour la santé (sédentarité, alimentation…)

  • Moins d’empathie pour les plantes, les animaux.

  • Baisse d’acuité des 5 sens qui ne sont pas assez stimulés (une tablette ou un écran n’a pas le même pouvoir de stimulation que les odeurs naturelles, le toucher de la terre ou les beautés de la nature qui engagent tous les sens à la fois)

  • Baisse des performances cognitives & intellectuelles

  • Renfermement sur soi, inhibition de l’altruisme naturel, manque de confiance en soi      

Les Thérapeutes Français et les acteurs éducatifs sont de plus en plus mobilisés :

Les thérapeutes Français tirent la sonnette d'alarme et se mobilisent pour alerter les pouvoirs publics , les parents et les éducateurs des dangers des écrans, de l’hyper-parentalité et du manque d'activité physique des enfants ( cf : Catherine GUEGUEN, Boris CYRULNIK, Marcel RUFO, Philippe DUVERGER, Isabelle FILLIOZAT )...

On voit également de plus en plus d’applications menées par les pédagogies alternatives pour retrouver ce contact avec la Nature ( Montessori ... )

Les Green school débarquent en France, et dans les centre aérés, les écoles on met l’accent sur les bénéfices des ateliers d’ autonomie autour de la Nature et des jeux en plein air.

( potagers, jeux libres, clubs nature, aménagement au vert des cours de

récréation ...)    

0